Apprendre à lire avec quelle méthode ? 2)

 

Après la première partie, où je vous parlais de la méthode globale, je reviens vers vous pour vous parler de la méthode syllabique ou analytique.

Pourquoi est-ce la meilleure méthode d’apprentissage ?
Je vous répondrai par une question : vaut-il mieux donner un poisson à quelqu’un qui a faim, ou lui donner les moyens de pêcher, pour qu’il puisse manger autant de fois qu’il le désirera ?
C’est exactement ainsi que fonctionne la méthode syllabique : on donne les éléments de base, on explique comment se construisent les mots, et le lecteur peut lire absolument tout ce qu’il veut, puisqu’il a le mode d’emploi !

Il devra par contre, s’entraîner jusqu’à parfaire son art, faire usage de son intelligence, de sa mémoire, de son libre arbitre pour choisir parfois entre deux façons de prononcer, il devra penser, chercher, trouver, comprendre…
Logiquement, il pourra mieux par la suite, réfléchir pendant qu’il écrit, parce que toutes ces qualités seront déjà plus riches en lui.

Alors que bien souvent, ceux qui n’aiment pas la lecture et/ou l’orthographe ou sont mauvais en orthographe, n’utilisent pas ou peu leur mémoire (visuelle ou auditive), ni leur sens de la réflexion, l’anticipation, l’analyse et toutes autres choses qui sont bonnes dans d’autres domaines de la vie courante.

Rassurez-vous, ce sont des qualités qui se travaillent et qui peuvent s’acquérir, avec un peu de bonne volonté ! Rien d’irrémédiable ! Diable ! 🙂

Toutes ces qualités sont inhérentes à la méthode syllabique !

Comprenez-vous mieux pourquoi il est préférable que les enfants apprennent à lire avec cette méthode ?

Et que dire de ces photocopies en noir en blanc au lieu des magnifiques livres de lecture en couleurs qui donnent envie de lire ? Cet été, je me suis racheté mon livre que j’avais au CP, qui est toujours en vente… On en reparlera une autre fois !

Je vous rappelle de vous en procurer pour l’apprentissage de la lecture (voir Boutique de l’A Réussite).

Bref, on n’est pas là pour se fâcher, mais pour progresser ! Revenons à notre sujet.

Et d’après vous, pourquoi enseigne-t-on encore la méthode globale ? Qui aurait intérêt à ce que les gens n’apprennent pas à réfléchir, à penser, à choisir, à entretenir leur esprit critique, à devenir autonome et responsable ?
Qui a intérêt à ce que la population ne lise pas ou peu et accède ainsi à moins de connaissance ?

Je vous laisse chercher vos réponses… Rappelez-vous toutefois que le premier geste de tous les dictateurs a été de brûler les livres pour que le peuple n’ait pas accès à la connaissance, tout en imposant certains ouvrages, pour mieux formater l’esprit des gens… Sachez aussi que ceux qui réussissent mieux sont la plupart du temps de grands lecteurs, ne serait-ce qu’une page par jour !

La lecture est l’une des premières clés pour l’accès  à la connaissance et à la liberté, parce qu’elle nous fait réfléchir et nous apprend à réfléchir, si nous utilisons la méthode syllabique avec un fort projet de compréhension.

Si “on” ne se bouge pas pour vous donner le meilleur, bougez-vous !!!

Je fais partie d’une famille de gens qui veulent que les enfants apprennent, que les enfants sachent, que les enfants utilisent intelligemment leur cerveau et leur libre arbitre, que les enfants soient heureux, et les parents aussi, car c’est le but des buts; j’en ai fait ma profession… de foi !

Les enjeux ne sont pas forcément d’ordre matériel, et comme vous le savez, je réfléchis aux aspects spirituels en toute chose.

Je dis cela aussi pour les enseignants, les éducateurs, etc., pour qu’ils comprennent, si besoin était, leur rôle essentiel et leur mission. Vous ne faites pas ce travail  seulement pour gagner de l’argent, vous enseignez aux enfants (et aux parents au passage) à devenir grands et autonomes, vous leur enseignez une clé importante pour poursuivre leur développement personnel.

C’est une clé pour qu’ils soient libres et heureux.

C’est ainsi que je vois ma mission, c’est pourquoi je suis encore et toujours motivée par ce que je fais (après plusieurs phases de découragement) et que je cherche tous les moyens de libérer les pensées limitantes.

Se définir comme ayant une maladie déterminée ou un problème déterminé, c’est une pensée limitante !

C’est pareil pour toutes les maladies mais ça, c’est encore un autre sujet (brûlant) ! Voir Comment reprendre le contrôle de notre santé.

Mais moi, cela me dérange, et je ne pense pas être la seule ! J’en ai parlé dans mon livre “Les secrets de la réussite scolaire”, au sujet du problème des étiquettes et des catégories. Tout ceci limite le champ des possibles et c’est bien dommage !

Les Secrets Livre

Pour libérer tous ces freins qui viennent parfois de très loin (non, ce ne sont pas toujours que les méthodes ou les pédagogues qui sont les causes des difficultés ;-), le problème est souvent bien plus complexe que cela; je provoque, mais je ne suis ni méchante ni totalement idiote…).

En relaxation holistique, j’utilise au besoin, l’éducation kinesthésique qui utilise des outils de PNL, le rire, l’humour, l’art, je fais appel à des énergéticiens, etc.

Quand on retrouve des  émotions et lune volonté saines, le travail peut alors commencer et être vraiment efficace.

Par contre, je vous donne également quelques indices pour que la méthode syllabique soit plus simple à utiliser :

-prononcez les sons purs des lettres et pas leur nom (“p” , c’est une petite explosion, comme la fin du mot “soupe” -je fais une soupe aux oignons pour ce soir… 😉

et pas “pé” et “” ça fait “pa”.

-ne dites pas “pé” ET “a” car le ET est un obstacle entre les deux sons purs, un élément inutile pour les faire fusionner. Dites plutôt “p” “a” “pa”, etc.

Jouez avec les sons, jouez avec votre enfant, montrez-lui combien c’est un jeu important et utile, faites-lui comprendre que vous lui donnez une baguette magique, un précieux trésor pour lequel des hommes se sont battus, une clé vers la liberté de penser !

J’espère que vous comprenez mes propos, ce n’est pas facile à expliquer par écrit. Je ferai peut-être une vidéo ou une présentation powerpoint pour mieux vous montrer tout cela, restez vigilants à propos de mes prochains sujets (abonnez-vous à ma newsletter en suivant ce blog ou en m’écrivant un message).

Je m’arrête ici, vous pouvez vous reporter à mon livre pour plus de renseignements, précisions ou me poser directement vos questions. J’ai tenté de vous donner le maximum d’informations qui peuvent vous aider à aider votre enfant, en tenant compte de la globalité du problème (c’est un abécédaire, donc très interactif, vous piochez vos réponses au fil de vos questions).

http://publibook.com (rubrique Famille).

Les Secrets Livre

Témoignage : “Merci aussi pour ton livre “Les secrets de la réussite scolaire” qui est tout simplement incontournable. ”

Alors, qu’attendez-vous pour l’acheter et courir vers la réussite scolaire en famille ? 😉

Si vous avez des questions ou des commentaires, je tâcherai de vous répondre le plus vite possible et si je n’ai pas la réponse, je tenterai de la trouver et vous m’aurez fait progresser grâce à vos demandes !

A très bientôt,

Nadège COMPPER. 

Voir aussi “Comment devenir idiot”, du Pr Albert JACQUARD.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.