Instants de beauté : "Cry" (Rona Nishliu)…

 

Vous avez peut-être entendu cette chanson dans sa version albanaise pour l’eurovision 2012 et pour laquelle la chanteuse a tout de même obtenu la cinquième place (Suus, Wikipédia).

Certains se sont moqués de la chanteuse Rona Nishliu, mais sa performance en version jazzy est tout à fait remarquable (je vous conseille de l’écouter avec un bon casque pour mieux entendre les magnifiques sons et harmoniques des instruments).

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Et voici la version pour l’Eurovision, que je trouve intéressante pour la performance… N’importe qui a déjà pris des cours de chant comprendra à quel point il faut à la fois de l’énergie, du lâcher prise et beaucoup de travail pour arriver à produire ces notes très dangereuses (d’ailleurs il y a des fausses notes dans la version chantée lors de la demi-finale, c’est peut-être la raison pour laquelle elle n’a pas gagné…; je vous ai soigneusement choisi celle-ci où les notes sont plus justes et juste à la limite du possible !)…

Quelle prise de risque !

Et cette dernière vidéo si vous avez envie d’en savoir un peu plus sur cette chanteuse, entendre sa voix parlée, savoir comment elle en est arrivée jusque là, etc (pour ceux qui comprennent l’anglais et pour les autres, c’est le moment de vous y mettre !). Et elle le dit plusieurs fois, c’est un rêve qui devient réalité pour elle et le message qu’elle veut faire passer, c’est finalement de croire en ses rêves ! 😉

http://lyricstranslate.com

Suus (English version)

In this world, where love does not exist any more
Time has no time for us, no
No oh oh, oh oh
No oh oh oh… no oh oh oh…
There’s no hope to shine a light, no

This drowned world does not allow
To dream our dreams and live our lives
Withered souls and riftless minds

Make me believe this in my mind
Our past resolved and our future’s cold
Our time has passed, we betrayed our oath
Yet the world remains the same and I shed another tear

So just let me cry… cry… cry…
‘Cause I know every day will say I’m still alive
‘Cause I know every tear will say I’m still alive

Oh do do do do do…
Mmm ba do do do do…

So just let me cry… cry… cry…
‘Cause I know every day will say I’m still alive
‘Cause I know every tear will say I’m still alive

Oui, comme le dit Rona, elle a vécu des moments difficiles et trouvé la lumière au bout du tunnel, et malgré un fond de pessimisme tout au long de la chanson que je ne vous traduirai pas (of course), c’est un message positif que renvoie cette chanson : “I’m still alive”, “Je suis toujours vivante”, c’est ce qu’elle dit et c’est donc un hymne à la vie, un cri pour affirmer son attachement à la vie ! Et quel cri !

Oui, même quand vous n’y croyez plus, vous avez droit au bonheur, vous avez le droit de croire en vos rêves et de vivre la vie que vous désirez ! Mais croyez-vous réellement que vous pouvez vous en sortir ? On nous a tellement répété que ce n’était pas possible que parfois, bien souvent, c’est difficile de se reprogrammer au bonheur. Refaire son système de croyances est indispensable à la réussite !

(cf. Mental Waves si vous souhaitez vous aider par des programmes puissants).

Vous aussi, allez plus haut, allez au bout de vos rêves, aimez la vie et elle vous le rendra !

A très bientôt,

Nadège COMPPER.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER

 Réussir en Beauté

 

EBOOK GRATUIT

 
Inscrivez-vous à la newsletter et obtenez l'extrait du livre "Libérez votre vie, libérez votre esprit", ainsi que le guide "Comment Réussir en Beauté"